vernis à ongles semi-permanents

Qu’est ce que les vernis à ongles semi-permanent ?

Depuis quelques années, les vernis à ongles semi-permanent s’imposent comme des incontournables de la manucure. Mais qu’est ce que c’est ? Comment les utilise t-on ? Quelles précautions faut-il prendre ?

Jolis-Ongles vous guide sur ces nouveaux vernis à ongles. 

Les vernis à ongles semi-permanent : qu'est ce que c'est ?

Les vernis à ongles semi-permanents sont des vernis à ongle qui ont vocation à être plus durable que les vernis à ongles classiques. 

C’est une solution pratique, notamment pour les femmes hyper-actives, d’avoir de beaux ongles comme au premier jour d’application sans avoir à les entretenir fréquemment où à se soucier des activités que l’on va faire de peur d’abimer sa manucure. 

Usuellement, les vernis à ongles semi-permanents sont à garder jusqu’à ce que la démarcation entre le vernis et la peau devienne visible et surtout inesthétique. Cette durée est variable en fonction des personnes et du temps de pousse des ongles de chacune. La moyenne étant d’une quinzaine / vingtaine de jours. 

Mais pendant cette vingtaine de jours, vous êtes certaines d’avoir un vernis qui ne perdra pas de son éclat et qui ne s’écaillera pas !

Lorsque l’on s’intéresse à la composition, on observe que cette dernière est enfantine, puisqu’il ne s’agit que d’un vernis à ongles classique additionné d’un gel durcissant sensible aux UV. Le rendu est presque identique au résultat obtenu avec des vernis à ongles classique. 

De plus, il existe désormais de nombreuses gammes de vernis à ongles semi-permanents avec des effets tout aussi variés que pour les gammes classiques de vernis : colorés, nudes, pailletés…etc

Comment poser une vernis semi-permanents ?

Il est important de prendre conscience que les vernis à ongles semi-permanents ne se posent pas aussi facilement que les vernis à ongles classiques. Ils nécessitent un minimum d’équipements.

Concernant l’équipement nécessaire, en dehors, du matériel classique (j’entends par là, lime à ongles, repousse cuticule, base coat…etc) il est primordial d’avoir une lampe à UV pour fixer et catalyser le séchage du vernis semi-permanent. 

Dans un premier temps, limer vos ongles et repousser vos cuticules. Une fois que les ongles sont prêts, poser une base (une couche très mince) et passer vos mains à sécheuse à UV (appelée aussi machine à catalyser). 

Ensuite on passe à la pose du vernis coloré, une à deux couches en fonction de la couvrance et de l’opacité du vernis que vous avez choisie. Procéder au séchage d’une à deux minutes entre chaque couche.

Pour finir, on passe à l’étape du Top Coat, avec encore une fois un temps de séchage sous la machine, d’une à deux minutes. 

Comptez une petite heure pour une séance complète à la maison. 

Quelles sont les précautions à prendre ?

Malgré son aspect pratique et durable, lorsque l’on applique un vernis semi-permanent, on appose 4 couches de produits !

Ainsi pendant les deux semaines où le vernis est posé, l’ongle ne respire pas ou peu. Il est donc nécessaire d’avoir des ongles en excellente santé avant même de penser à une telle manucure. 

Si ce n’est pas le cas, oubliez ce type de pose pour le moment, vous risquerez d’aggraver la situation. Allez plutôt faire un petit tour sur l’article “Comment avoir de beaux ongles naturels ?” du blog Jolis-Ongles. 

Et comme vos ongles ne respirent pas pendant plusieurs jours, il est nécessaire de bien hydrater vos ongles entre chaque manucure. Je recommande même de ne pas enchainer sans arrêt les manucures aux vernis à ongles semi-permanents. 

Pour finir, la dernière précaution importante à prendre concerne l’élimination et la dissolution du vernis de vos ongles. En effet, ne rongez pas, ne grattez pas directement, ne le poncez pas, ne l’arrachez pas, vous ne feriez qu’abimer et nuire à vos ongles.

La bonne manière de faire est la suivante : munissez vous de carré de coton, de dissolvant, de papier albuminium (l’alu peut être remplacé par des capuchons de silicones prévue à cette effet). 

Imbibez un carré de coton de dissolvant avec acétone, enrouler le coton autour de votre ongle et enroulé l’aluminium autour du coton et donc de votre doigt pour bien maintenir le coton en contact avec l’ongle. Après 20 minutes de mise en contact, grattez avec une spatule en bois ou un repousse-couticule. Repassez un coup de dissolvant et voilà vos ongles sont de nouveaux au naturel ! 

Et surtout hydratez bien, pour rétablir la couche lipidique de vos ongles !