Clever beauty fascinante

Clever Beauty : les nouveaux vernis à ongles

Alors que les composants de nombreux produits cosmétiques sont de plus en plus pointés du doigts en raison de leur dangerosité humaine et environnementale, on remarque l’émergence de nouvelles enseignes comme «Clever Beauty» endossant une cape écoresponsable, et adoptant des ingrédients bienfaisants.

Portrait d’une nouvelle marque française au vernis astucieux, qui pourrait bien s’ériger au rang de tendance de la cosmétique. 

Des substances toxiques cancérigènes

Depuis des dizaines d’années, le vernis à ongles s’est classé comme étant l’un des incontournables de la trousse à maquillage. 

Mais en novembre 2017, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire tirait la sonnette d’alarme sur la toxicité et la dangerosité des composants des vernis, se souciant des professionnels de l’onglerie qui manipulent ces produits au quotidien. Suite à des analyses de données prélevées, les résultats de l’enquête ont permis de soulever une liste non-exhaustive d’environ « 700 substances présentes dans la composition des produits utilisés ou dans les atmosphères de travail. 60 de ces 700 substances ont été jugées très préoccupantes de par leur classe de danger la plus élevée ». 

Parmi les composants les plus toxiques se cachent l’acétaldéhyde ou le formaldéhyde, substances chimiques classées cancérogènes, le toluène, nocif pour les femmes enceintes et irritant les voies respiratoires ainsi que la vue, ou encore le dibutyl phtalate et les parabens, tous deux répertoriés dans les perturbateurs endocriniens, néfastes pour la santé. 

Pour en savoir plus, retrouver notre article du blog sur l’intérêt des vernis à ongles naturels. 

Si une large partie des marques de vernis à ongles les utilisent à foison, certaines quant à elles, tentent d’y échapper glorieusement. En effet, de plus en plus de consommateurs s’interrogent et s’inquiètent de la composition des cosmétiques, possiblement néfaste pour la santé, ainsi que pour l’environnement. 

Une toxicité qui se peut pourtant évitable, puisque des entreprises ont dressé des gammes écologiques et responsables qui promettent d’ôter les ingrédients toxiques de leur formule. C’est le cas de la marque innovante « Clever Beauty ». 

Clever Beauty : stop au gaspillage !

Âgée seulement de 3 ans, la marque fait partie des nouvelles générations de vernis à ongles en vogue, qui prônent l’anti-gaspillage, et davantage de naturalité.

 Cette entreprise made in Aix-en-Provence est née d’un constat de sa fondatrice Maëva Bentitallah, lorsqu’elle observait sa mère enduire ses ongles de laque colorée. En effet, la jeune femme avait réalisé qu’avec les pinceaux proposés habituellement dans les flacons, il lui était impossible d’y atteindre le fond. En conséquence, les vernis à ongles n’étaient jamais utilisés dans leur totalité. 

Après 2 ans de recherches, la jeune auto-entrepreneuse alors étudiante, réussit le pari de développer le premier vernis qu’elle avait imaginé. Avec sa gamme de vernis à ongles « Clever Beauty », la jeune entrepreneuse dévoile un nouveau concept offrant jusqu’à 35% d’utilisation supplémentaire. En effet, ses vernis sont dotés d’un embout à presser pour que le pinceau descende jusqu’au fond du flacon, de manière à ce que le consommateur soit en mesure de finir le produit. 

A noter qu’il est recensé, sur les vernis à ongles traditionnels, en moyenne 4€ de perte par produit, représentant en France, 8 containers de flacons gaspillés pour 90% de substances chimiques non-recyclables. 

Les nouveaux vernis à ongles Clever Beauty se positionne donc comme des produits économiques et écologiques ! 

L'écologie au coeur des vernis à ongles Clever Beauty

Ce nouveau concept astucieux est avant tout basé sur l’anti-gaspillage, mais n’est pas non plus sans se soucier des ingrédients toxiques qui composent habituellement les vernis à ongles. 

La problématique de la santé et de l’environnement est un des moteurs phares de la marque, qui s’efforcent d’user d’alternatives naturelles aux composants traditionnels, en optant pour les formules de qualité les plus saines possibles.

 En effet, Maëva Bentitallah a mis au point une enseigne proposant des produits dits “Green” et “10 Free”, qui assurent que 10 ingrédients nocifs pour la santé et l’écosystème sont retirés des recettes. Ils sont remplacés par d’autres solvants naturels appelés biosourcés, issus du coton, du maïs, ou encore du manioc.

 Actuellement, la gamme de vernis à ongles de « Clever Beauty » dispose du taux de naturalité le plus haut pour un vernis. De plus, le produit est élaboré avec un extrait de thé vert et d’avocat, garantissant la non-irritation, la protection, ainsi que la brillance de l’ongle. 

 

Des vernis à ongles écoresponsable

La collection de vernis à ongles « Clever Beauty » propose 12 teintes allant de différentes nuances de rouge, à un rose ou un orange plus vitaminé, en passant par des notes pastelles, toutes entièrement vegans. En effet, la marque s’engage à ne jamais tester ses laques colorées sur des animaux et ne jamais utiliser d’ingrédients d’origine animale ou issus des animaux. 

A noter également, les matériaux utilisés pour les packagings se distinguent de par leur entière recyclabilité. Composés de verre et de plastique PEHD, qui est un plastique recyclable autorisé par les labels de cosmétiques naturels et biologiques, les vernis de cette marque 100% française sont garantis écoresponsables. 

 

En plus d’affirmer son enthousiasme pour lutter contre la destruction de l’environnement au travers des produits utilisés, elle s’investit dans l’économie locale, en privilégiant les circuits courts et moins polluants.

L’entreprise Clever Beauty s’entoure également de partenaires à taille humaine à proximité. Diodae, une auto-entrepreneure de la région Sud réalise le design du bouchon anti-gaspillage imaginé par Maëva Bentitallah, qui est ensuite fabriqué par une PME dans le Var, et qui est finalement assemblé à Aix-en-Provence par des travailleurs handicapés pour favoriser l’insertion. 

Si « Clever Beauty » ne propose actuellement que des vernis à ongles accompagnés de son dissolvant naturel, Maëva Bentitallah, sa fondatrice, jeune femme diplômée d’une licence de management des industries de la cosmétique et de la chimie fine, ne compte pas se satisfaire que d’une gamme de produits à ongles, et se garnit d’idées pour élaborer de futures nouvelles tendances dites « astucieuses ». 

Nous suivrons les innovations de Clever Beauty avec beaucoup d’attention 🙂

Article de Mathilde RP